S'identifier - S'inscrire - Contact
 


Avions: les nouvelles des associations et autres groupements

Liste complète

Faites le pas...


www.nucleairestop.be

A assister
 

Aucun article


A faire ou à suivre

Aucun article


A signer

Aucun article

 




Nuisances aériennes en Brabant wallon- de Herent à Chaumont-Gistoux, six communes : un accord commun au-dessus de la frontière linguistique.

Par Cherche l'info • Avions: actualité, bruit et pollution • Vendredi 08/06/2007 • 1 commentaire • Version imprimable

Mots-clés : , , ,

Communiqué de  ASBL

En cette dernière semaine avant les élections,  les de riverains fourbissent leurs armes…  et sortent leur mémorandum.

ne faillit pas à la règle mais en plus, elle le fait avec quatre flamandes et avec le soutien des bourgmestres de six communes : quatre flamandes et deux wallonnes.

Un mémorandum avec des exigences, mais aussi des propositions.

Des exigences pour une bonne gouvernance dans ce dossier :

  • des paramètres d’évaluation corrects ;
  • des normes ambitieuses à tout niveau : pour le et pour l’environnement. ;
  • des contrôles efficaces.
  • une cohérente, ne tenant pas compte seulement de l’intérêt économique de l’opérateur;

de manière à intégrer cet dans son environnement.

Bien entendu, nous exigeons la fin de la multi-concentration sur la balise d’.

Des propositions concrètes visant à utiliser les couloirs non aedificandi. Il est aberrant que l’on survole des villages alors que des zones non bâties sont prévues à cet effet.

La mise en place de ces propositions améliorera le quotidien de certains de nos concitoyens brabançons, mais elles ne résoudront pas le problème de la multi-concentration sur la balise d’. Elles ne résoudront pas non plus les problèmes liés aux atterrissages sur la piste 02. Pour venir à bout de cela, il est certain que nous continuons notre collaboration avec les de Bruxelles et de la périphérie et que nous soutenons leurs revendications.

Nous poursuivrons la coordination des efforts que nous déployons avec nos consœurs, et particulièrement l’association « Hart voor  » avec laquelle nous travaillons depuis des années.

Nous en profitons pour mettre l’accent sur les accords pris entre les communes flamandes et wallonnes voisines de , et , sur lesquels se sont greffés d’autres accords avec Bertem, Herent et . D’autres entités devraient rejoindre le mouvement.

Nous ne pouvons pas manquer de rappeler le travail de terrain de nos Locales qui en interpellant les élus locaux ont permis de relancer le processus de réflexion sur le sujet et de susciter des déclarations claires de certains bourgmestres. Globalement, nous pouvons dire que de nombreux collèges communaux, issus des dernières élections, se sentent maintenant concernés.

De l’est de l’ à l’ouest en passant par le sud se sont de nombreuses personnes, victimes d’une aéroportuaire incohérente (et népotique) qui collaborent, s’échangent des informations, font des propositions, passant au-dessus de la barrière de la langue, au-dessus de l’appartenance à une communauté, pour améliorer le quotidien de leurs concitoyens.

Espérons donc ensemble que les candidats élus aient la même volonté.

Denis MARION et Hermann PIRMEZ

Administrateurs à  ASBL

 

Mémorandum aux Ministres de la Mobilité et de l’Environnement.

De la part…

Depuis 2000, l’ensemble du « Westrand » de Louvain (dont font partie Herent, Bertem en ), et des communes du sont victimes d’une pression sonore excessive liée aux décollages à partir des pistes 20 et 07.

C’est pourquoi les autorités communales et les de riverains lancent un appel urgent aux futurs représentants élus, aux négociateurs pour le prochain gouvernement et ainsi qu’aux ministres de la Mobilité et de l’Environnement qui y participeront.

Une structurée et durable exige que les propositions reprises infra forment une partie essentielle des négociations gouvernementales et de la nouvelle du gouvernement.

1. Définissez les nuisances aériennes sur base de paramètres corrects. Que le rapport de ces nuisances ne se fasse plus sous le contrôle de Brussels Airport Company, mais selon les principes d’une gestion saine et convenable. Les comptes-rendus actuels ainsi que les mesures de bruits ne rendent pas une image exacte.

2. Définissez des normes de pour tout le territoire entourant l’. Elles doivent s’appuyer sur les normes de l’OMS et se centrer sur l’infrastructure actuelle des pistes.

3. Réalisez une répartition honnête par beau temps. Par la modification des normes de vent, pourtant en vigueur depuis des décennies, ce sont maintenant les communes autour de Louvain qui sont touchées.

4. Instaurez une de contrôle et de sanction indépendante, avec un suivi des nuisances, des procédures de vols et des normes de vent. Créez une liste noire des contrevenants.

5. Respectez le plan d’ dans la région de Louvain. Utilisez sans exception l’entièreté du corridor 07 pour les décollages en direction de l’est (qui doivent se faire uniquement par vent fort du nord et de l’est). Ainsi, vous respecterez le plan structurel d’aménagement de Herent (approuvé par la ) qui consacre précisément ce corridor au trafic aérien.

6. Réalisez la proposition « 07-rechtdoor » du comme solution pour le problème de nuisances dans la région de Louvain par vent fort du nord et d’est. Cette solution va de pair avec une répartition équilibrée des destinations vers l’est et l’ouest.
La proposition « 07-rechtdoor » peut être rapidement activée :

  • Elle ne crée pas de nuisances supplémentaires dans la région autour de Bruxelles.
  • Elle n’a aucune influence sur la capacité de l’.

7. Stoppez la multiconcentration sur la balise d’.

8. Instaurez une intégrée, cohérente et durable où les décisions ne seront plus prises uniquement en fonction de la rentabilité pour les investisseurs et Brussels Airport et sur base d’un nombre d’emplois sur papier, mais aussi en fonction :

  •   des pertes de productivité liées aux atteintes au repos,
  • du coût de ces atteintes (dépression, stress,…),
  • de la diminution de la qualité de la vie,
  • de la congestion liée au ,
  • du respect des normes de
  • de l’ensemble des autres agressions environnementales.

Les signataires.

et groupes d’action.

Overlegcomité Leuven West (OLW), Actiecomité Groot Herent (AGH), Actiecomité Groot Bertem (AGB), Bewonersgroep , Hart voor  ASBL (Observatoire de l’Environnement du )

Collèges de...

  • Herent (Herent, Veltem-Beisem, Winksele), Bertem (Bertem, Leefdaal, Korbeek-Dijle),
  • (, Sint-Joris-Weert, Blanden, Haasrode en Vaalbeek),
  • (, Loonbeek, Neerijse, Ottenburg en St.-Agatha-Rode)

Soutien à titre personnel des bourgmestres et d’échevins de…

  • (Grez, Doiceau, Archennes, Nethen, Bossut-Gottechain, Biez): Messieurs Alain Clabots, Bourgmestre et Roland Vanseveren, Premier échevin.
  • (, Bonlez, Dion-Valmont, Longueville, Corroy-le-Grand): Messieurs Luc Decorte, Bourgmestre et Philippe Mignon, Echevin de l’environnement.

Les destinataires

  • Renaat Landuyt (Ministre de la Mobilité)
  • Kris Peeters (Ministre de l'environnement de la )
  • Evelyne Huytebroeck (Ministre de l'environnement de la )
  • Jo Vandeurzen (Président de Parti )
  • Bart de Wever (Président de Parti N-VA)
  • Johan Vande Lanotte (Président de Parti )
  • Geert Lambert (Président de Parti Spirit)
  • Bart Somers (Président de Parti Open )
  • Vera Dua (Président de Parti !)
  • Didier Reynders (Président de Parti )
  • Joëlle Milquet (Présidente de Parti )
  • Elio Di Rupo (Président de Parti PS)
  • La Présidence du parti
  • Yves Leterme (Tête de liste Sénat en N-VA)
  • Carl Devlies (Tête de liste Chambre Leuven en N-VA)
  • Herman Van Rompuy (Tête de liste Chambre BHV en N-VA)
  • Johan Vande Lanotte (Tête de liste Sénat -Spirit)
  • Bruno Tobback (Tête de liste Chambre Leuven -Spirit)
  • Hans Bonte (Tête de liste Chambre BHV -Spirit)
  • Guy Verhofstadt (Tête de liste Sénat Open )
  • Rik Daems (Tête de liste Chambre Leuven Open )
  • Maggie De Block (Tête de liste Chambre BHV Open )
  • Vera Dua (Tête de liste Sénat !)
  • Peter Lombaert (Tête de liste Chambre Leuven !)
  • Tinne Van Der Straeten (Tête de liste Chambre BHV !)
  • Armand De Decker (Tête de liste Sénat MR)
  • Charles Michel (Tête de liste Chambre MR)
  • Olivier Maingain (Tête de liste Chambre BHV MR)
  • Francis Delperee (Tête de liste Sénat )
  • André Antoine (Tête de liste Chambre )et Ministre régional wallon en charge de la problématique.
  • Joëlle Milquet (Tête de liste Chambre BHV )
  • Anne-Marie Lizin (Tête de liste Sénat PS)
  • André Flahaut (Tête de liste Chambre PS)
  • Laurette Onkelinx (Tête de liste Chambre BHV PS)
  • Isabelle Durant (Tête de liste Sénat )
  • Thérèse Snoy (Tête de liste Chambre )
  • Zoé Genot (Tête de liste Chambre BHV )


                                                   


Commentaires

Lien croisé par Identité non publiée. le Dimanche 24/06/2007 à 07:48

Document sans nom : " Les dernières prises de position de Trop de Bruit en Brabant wallon"



Interactions: La lettre d’information

La lettre d’information des associations environnementales de Wallonie

Liste complète

Nouvelles du monde de l'aviation