S'identifier - S'inscrire - Contact
 


Avions: les nouvelles des associations et autres groupements

Liste complète

Faites le pas...


www.nucleairestop.be

A assister
 

Aucun article


A faire ou à suivre

Aucun article


A signer

Aucun article

 




Plan de dispersion

Version imprimable

> > > > > Plan de dispersion

Voyez également les derniers communiqués de 

 

Le plan de dispersion des vols 

Historique succinct: arrêté en 2014.
voir l'année 2004 pour le plan de dispersion.

Jusqu'en 1971 : les avions ( 30.000/an ) décollent tout droit dans l'axe de la piste et virent :
- à 2000 pieds pour les avions à Hélice ( Diegem, Haren, Evere, Schaerbeek, Saint-Josse, Bruxelles-Ville, virage au-dessus de la Grand Place )
- à 3000 pieds pour les avions à réaction ( Diegem, Haren, Evere, Schaerbeek, Saint-Josse, Bruxelles-Ville, Koekelberg, Molenbeek, Anderlecht, virage à partir d’Anderlecht-Scheut )

En 1972, suite à la mise en service des Boeing 747 de la SABENA, on adapte la procédure :
- les avions virent à 700 pieds vers la droite ( Diegem, Haren, Evere ) et à 1700 pieds vers la gauche ( Diegem, Haren, Evere, Schaerbeek, Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre vers GATTA ancienne balise de Sint-Agatha-Rode, devenue par la suite HUL à Huldenberg )
- les avions gros porteurs à 4 réacteurs uniquement ( Boeing 707 et 747 et DC-8 ) virent à 4000 pieds uniquement vers la gauche dans l'axe de piste vers HUL. ( Diegem, Haren, Evere, Schaerbeek, Saint-Josse, Bruxelles-Ville, Koekelberg, Molenbeek, Anderlecht, virage à partir d’Anderlecht-Moortebeek limites territoire régional à Neerpede )

En 1974, Jos CHABERT devient Ministre des Transports, et souhaite alléger sa commune de Meise le weekend, dès lors les vols vers SILLY ( future balise de Chièvres ) partent par le centre de Bruxelles, et non par le Ring, du vendredi soir au lundi matin. ( Diegem, Haren, Evere, Schaerbeek, Saint-Josse, Bruxelles-Ville, Anderlecht, limites Uccle vers Ruisbroeck )
En 1992, un certain TOUWAIDE parvient à convaincre la Régie des Voies Aériennes de mettre en service une route de contournement de nuit par le Ring, le "TOUR DU BRABANT" utilisée la nuit pour tous les gros porteurs vers Huldenberg. ( Diegem, Vilvorde, Grimbergen, Meise, Wemmel, Zellik, Groot-Bijgaarden, Dilbeek, Sint-Pieters-Leeuw, Drogenbos, Alsemberg ).
Suite à un abordage évité de justesse entre un décollage 25R et un atterrissage manqué sur la 25L, l'altitude de virage des décollages vers Huldenberg et Diekirch est portée à 2.000 pieds. ( Diegem, Haren, Evere, Schaerbeek, Saint-Josse, Bruxelles-Ville, virage à partir du Botanique )

Juin 2003, l'altitude de virage repasse à 1700 pieds, et les vols de nuit vers Chièvres ne partent plus ni de la piste 20 ni de la 25R par le Ring mais suivent une nouvelle route de nuit "CANAL". ( Diegem, Bruxelles-Ville, Molenbeek, Anderlecht, limites Forest-Uccle, Drogenbos)

Mars 2004, le Ministre Anciaux décide que tous les vols vers l'Est et le Sud-Est devront dorénavant passer par la balise d'Huldenberg, les vols vers Olno et Sprimont passent au-dessus de la balise d'Huldenberg. ( Diegem, Haren, Evere, Schaerbeek, Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre, Kraainem, Wezembeek-Oppem, Tervuren, Duisburg, Huldenberg, Wavre vers GATTA ancienne balise de Sint-Agatha-Rode, devenue par la suite HUL à Huldenberg )
Suite aux faillites des compagnies aériennes belges SABENA, SOBELAIR, TEA et CITY BIRD, le trafic aérien change fondamentalement de configuration : alors que les routes Chièvres et Costa ( devenue Denut ) étaient de loin les plus utilisées, le trafic aérien abandonne le transatlantique ( via Shannon Control ) et évolue vers des destinations européennes ( Italie, Grèce, Turquie, Tunisie ) africaine et surtout asiatique qui toutes se prennent via les routes Sopok, Pites, Ritax et Rousy qui passent toutes d'abord par la balise d'Huldenberg. Le virage vers la gauche dépasse de loin toutes les procédures, et correspond à +/- 48 % du trafic au décollage de la piste 25R mais sur une seule et unique trajectoire jusqu'à la balise d'Huldenberg.

Février 2014, le virage vers la gauche est adapté : les routes de décollage vers Olno et Sprimont sont totalement inchangées, passent au-dessus de la balise d'Huldenberg selon la procédure inchangée de 2004. Par contre, les procédures de décollage vers Sopok, Pites et Rousy ( trois balises situées au sud de la Belgique ) n'effectuent plus le crochet inutile par la balise d'Huldenberg mais se dirigent directement vers les balises finales de destination, tout en gardant la même altitude de virage à 1700 pieds :
- Virage court : Diegem, Haren, Evere, Schaerbeek, Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre, Kraainem, Wezembeek-Oppem, Vossem, Neerijse
- Virage long : Diegem, Haren, Evere, Schaerbeek, limites Woluwe-Saint-Lambert, limites Woluwe-Saint-Pierre, limites Ixelles, limites Etterbeek, limites Auderghem, Watermael-Boitsfort, Hoeilaart, limites La Hulpe, Wavre
 

 

Articles à propos de "Plan de dispersion" :

Trier par : Date, Titre

Interactions: La lettre d’information

La lettre d’information des associations environnementales de Wallonie

Liste complète

Nouvelles du monde de l'aviation