S'identifier - S'inscrire - Contact
 


Avions: les nouvelles des associations et autres groupements

Liste complète

Faites le pas...


www.nucleairestop.be

A assister
 

Aucun article


A faire ou à suivre

Aucun article


A signer

Aucun article

 




Les associations rejettent la provocation communautaire dans le dossier des nuisances des avions

Communiqué de presse

Par L'informateur • Avions: actualité, bruit et pollution • Mercredi 31/07/2013 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,

Les Associations de riverains de l'Oostrand (Est de Bruxelles) AWACSS, WAKE UP KRAAINEM et UBCNA dénoncent les provocations inacceptables de l'ancien Ministre de la Mobilité Bert Anciaux dans le dossier des nuisances des avions autour de Bruxelles.
Il faut rappeler que toutes les décisions prises par Monsieur Bert Anciaux quand il était Ministre ont toutes été annulées par la Justice belge, et que l'Etat a été condamné à plus de 30 reprises à tous les niveaux du pouvoir judiciaire (Conseil d'Etat, Première Instance, Cour d'Appel et Cour de Cassation).
L'ancien Ministre Anciaux voulait disperser les nuisances des avions sans traiter le problème à sa source, à savoir sans réduire les niveaux de bruit individuels des avions, et surtout sans se soucier de la sécurité.
Il a le culot de prétendre que le fait de privilégier l'usage de la piste principale 25R, qui est la plus longue et la mieux équipée de toutes les pistes de Bruxelles-National, diminuerait la sécurité aérienne; alors que lui interdisait à tous les avions d'utiliser cette piste le samedi et le dimanche pour des raisons politiques.
De plus, il ose établir une différence entre communes riches et bourgeoises qui auraient les moyens de combattre juridiquement les nuisances des avions, et les autres plus paupérisées et moins bien défendues. Ce populisme de Bert Anciaux est écœurant et ne vise qu’à protéger son « Noordrand », de plus il oublie de spécifier que les routes de décollage sont éclatées au-dessus du Noordrand, alors qu'elles sont totalement concentrées en survolant l'Oostrand.
Bert Anciaux oublie de préciser que plus de la moitié des avions qui décollent de la piste 25R virent vers la gauche sans survoler le Noordrand mais en survolant Schaerbeek, Evere, Woluwe vers Wezembeek et Kraainem; un nombre très important de survols qu'il n'a jamais comptabilisé dans ses études et autres plans de dispersion.
Il oublie encore de préciser que quand la piste 25R n'est pas utilisée, c'est soit la piste 02 soit la piste 20 qui est mise en service sans aucun survol du Noordrand, mais toujours avec survol de l'Oostrand.
Quel que soit l'intensité et l'orientation du vent, l'Oostrand sera toujours survolée alors que le Noordrand n'est survolé uniquement qu'au décollage et que par vent d'ouest.
Bert Anciaux provoque, en quoi le retour à une meilleure utilisation de la piste 25R entraverait la sécurité aérienne ? NON, c'est FAUX, pour le développement de l'aéroport et pour soutenir l'économie, l'usage de la piste 25R garantit la sécurité la plus accrue ainsi que la meilleure capacité opérationnelle et réduit les retards au strict minimum.
Au contraire, lorsque les avions atterrissent sur la 02, ils décollent de la 07R, et ces deux pistes se croisent et se coupent ce qui augmente le risque de collisions au sol entre avions, et qui engendre des retards importants au trafic aérien.
Enfin, last but not least, Bert Anciaux se trompe magistralement :
- la décision du Secrétaire d’Etat constitue l’application fidèle des décisions du Gouvernement de 2008 et 2010.
- le Gouvernement a clairement précisé que les pistes 02 et 07 ne sont pas préférentielles
- Mr Wathelet a pris cette décision dans le cadre de ses compétences sur base d'une étude de sécurité du très sérieux bureau français EGIS, lequel est le nouvel exploitant des aéroports d'Antwerpen et Oostende.
- Cette décision prévoit de réduire à 15 noeuds la norme de vent latéral sur toutes les pistes, alors que Bert Anciaux l'avait mise à 20 nœuds, ce qui est nettement moins sécurisant.
- la décision du Secrétaire d’Etat Wathelet est au niveau de la motivation et des aspects juridiques formellement motivée, explicitée et détaillée et se base sur des études scientifiques complètes, ce que Bert Anciaux n'avait jamais fait
Mr Anciaux ne fait que défendre son territoire et celui de sa famille, sans vision globale de ce dossier, sans aucune expertise. L'utilisation maximale de la meilleure piste 25R est et reste la seule solution pour une exploitation sûre et correcte du point de vue économique de Bruxelles-National.
En voulant recourir à un usage abusif des pistes 02 et 20, Mr Anciaux met non seulement l'existence de l'aéroport en danger; mais de plus il viole manifestement l'Arrêt de la Cour d'Appel de Bruxelles du 17 mars 2005 qui interdit tout usage abusif, excessif et illicite de la piste d'atterrissage 02, et de ce fait méprise et les lois et la justice.
Les Associations de l’Oostrand exigent l’application intégrale des accords de gouvernement de 2008 et 2010 formellement approuvés par le parti de Monsieur Anciaux et le respect des décisions de justice.

D'autres articles sur le même sujet


Interactions: La lettre d’information

La lettre d’information des associations environnementales de Wallonie

Liste complète

Nouvelles du monde de l'aviation