S'identifier - S'inscrire - Contact
 


Avions: les nouvelles des associations et autres groupements

Liste complète

Faites le pas...


www.nucleairestop.be

A assister
 

Aucun article


A faire ou à suivre

Aucun article


A signer

Aucun article

 




Zaventem, expropriation en vue?

Les 114 millions​ d'€ promis par​DHL, c’est pour enfin exproprier les survolés au juste prix .... ?????

Par L'informateur • Avions: actualité, bruit et pollution • Vendredi 13/02/2015 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,

Communiqué de presse​ UBCNA​ du jeudi 12 février 2015​​

Les 114 millions​ d'€ promis par​DHL, c’est pour enfin exproprier les survolés au juste prix .... ?????

Attitude totalement irresponsable​ de DHL et de Brussels Airport ​!

Là où on peut comprendre l’intérêt économique recherché par DHL - société commerciale - , on ne peut absolument pas comprendre l’attitude irresponsable de nos différents​ ​niveaux de pouvoirs publics, que ce soit le fédéral ou la région flamande!
L'aéroport​ de Bruxelles ​pose d'énormes problèmes​ environnementaux​, plus de 35 actions en justice depuis 2003, aucune étude sur la santé​ des populations survolées qui n'est​jamais prise en compte, aucun calcul des coûts engendrés​​par les conséquences désastreuses sur la santé des survolés,

​P​as d'étude d'incidence, pas d'enquête publique, rien !

Et on nous annonce laconiquement par communiqué de presse ce qui attend les nombreux survolés ?​ La reprise des vols de nuit et des activités de DHL.​On croirait à une blague du premier avril !

Jamais un seul euro n’a été dépensé pour protéger les habitants survolés​ autour de Zaventem​, contrairement à la région wallonne qu’on aime tant critiquer, mais dont on ferait mieux de suivre l’exemple de temps en temps!

Devons nous rappeler que Bruxelles National est situé dans un environnement urbain​ bâti AVANT la construction de l'aéroport en 1958​?

Comment ose-t-on encore agir de telle sorte en 2015?​ et nous annoncer que DHL va doubler ses activités aéronautiques depuis Bruxelles.

Il est évident que l'essentiel des activités de DHL doit se faire de nuit, et que dans un second temps les dirigeants de Brussels Airport, dont Mr Feist, viendront demander la levée du plafond des vols de nuit ( actuellement 16.000 ) pour demander un libre exercice du trafic de nuit sans plus aucune restriction ni limite.​



Peggy CORTOIS​, Présidente et administratrice déléguée​



asbl UBCNA-BUTV vzw

 

Interactions: La lettre d’information

La lettre d’information des associations environnementales de Wallonie

Liste complète

Nouvelles du monde de l'aviation