S'identifier - S'inscrire - Contact
 


Faites le pas...


www.nucleairestop.be

A assister
 

Aucun article


A faire ou à suivre

Aucun article


A signer

Aucun article

 




Survol du brabant wallon: les nuisances s'envolent

Par L'informateur • Avions: actualité, bruit et pollution • Mercredi 16/04/2014 • 2 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : , ,

Consultez l'article


Commentaires

Grosse erreur Mr Marion par ortofon le Lundi 28/04/2014 à 07:51

 Mr Marion,

Je pense que votre analyse de la situation est complètement erronée.
En effet, il est vrai que nous avons pu sentir un léger mieux dans ce problème de survol du brabant wallon.
Cependant, je peux vous assurer que cette courte période de calme est toute relative, voire déjà terminée.
J'habite à Chaumont-Gistoux et pas plus tard que ce matin à 6h30, c'est une vingtaine d'avions qui viennent nous reveiller par des passages à basses altitudes... et ca ne s'arrête plus... il est 7h20.

Pensiez-vous vraiment que ce calme allait durer ?
Les problèmes récents à Bruxelles etants devenus très serieux, il est facile de deviner ce qu'il va se passer et ce qui est déjà entrain de se passer: Le retour des nuissances sur le brabant wallon.

Les flamands ne veulent pas de nuissance... uniquement les benefices.
Les partis francophones, culottes baissées, ne bougeront jamais et leurs homologues flamands ne changeront jamais d'avis.

Je suis très reconnaissant de votre travail dans ce dossier epineux, mais il ne faut pas crier victoire... il n'y aura jamais de victoire face à ces gens qui nous ne veulent pas du bien.


par chercheinfo le Jeudi 01/05/2014 à 08:20

Cher Monsieur,

Nous ne crions pas victoire. Loin de là. Et les péripéties bruxelloises ne nous laisse pas de nous inquiéter. Nous en avons fait part à différents élus et ministres.
De plus, si des améliorations existent objectivement, force est de constater que certains configurations d'utilisation des pistes sont encore particulièrement  gênantes. Par ailleurs, sur le long terme, il est impératif d'obtenir un contrôle indépendant de ces différentes mesures.

Nous restons cependant confiants. En plus de dix ans de combat, où au début, l'on nous moquait, nous avons obtenu des avancées réelles. Qu'elles soient fragiles (et même insuffisantes), nous en sommes conscients, mais elles ont démontré qu'il était possible de faire évoler les choses.

Les administrateurs d'EPURES.


 



Interactions: La lettre d’information

La lettre d’information des associations environnementales de Wallonie

Liste complète