S'identifier - S'inscrire - Contact
 


Avions: les nouvelles des associations et autres groupements

Liste complète

Faites le pas...


www.nucleairestop.be

A assister
 

Aucun article


A faire ou à suivre

Aucun article


A signer

Aucun article

 




IEW trouve des millions pour les prochains budgets wallons !

Par L'informateur • Les autres nouvelles • Jeudi 08/03/2012 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,

 

Namur, le 6 mars 2012

 

Communiqué de presse

 

IEW trouve des millions pour les prochains budgets wallons !

 

Inter-Environnement Wallonie propose des pistes concrètes pour réduire le déficit budgétaire de la Région

 

Le conclave budgétaire de ce lundi a donc permis au gouvernement wallon de trouver les quelque 250 millions d’euros nécessaires pour limiter le déficit du budget régional.

L’exercice étant (malheureusement) appelé à se répéter à l’avenir, la Fédération Inter-Environnement Wallonie a listé plusieurs mesures – nouvelles recettes et réductions de dépenses – qui permettront de le résoudre sans trop de difficulté cet exercice. C’est avec plaisir qu’elle les met à disposition de l’exécutif.

 

Diminution des dépenses

·         Instaurer un moratoire sur les nouvelles infrastructures routières. 

Gain estimé : plusieurs centaines de millions d’euros.

·         Abandonner le projet de liaison ferroviaire vers l’aéroport de Gosselies. 

Gain estimé : avance budgétaire (740 millions d’euros) et charges d’intérêt du projet + coûts directs pour la RW (échangeur, voirie d’accès, éventuelle gare de bus, etc.).  soit plusieurs dizaines de millions d’euros.

·         Diminuer l’ampleur du projet de Park & Ride de Louvain-la-Neuve. 

Gain estimé : charges d’intérêt du projet, soit 10 millions d’euros.

·         Ne pas remplacer le four 3 de l'incinérateur de l’ICDI (Intercommunale pour la Collecte et la Destruction des Immondices de la région de Charleroi ). Construite en 1987, cette installation n'est plus aux normes. Son remplacement est un non-sens quand on connaît la surcapacité qu’il générera.

Gain estimé : 16 millions d'euros.

 

Nouvelles recettes

·         Aligner la taxe de mise en circulation des voitures sur la moyenne européenne en tenant compte de critères environnementaux. 

Gain estimé : environ 100 millions d’euros par an.

·         Augmenter la taxe sur le rejet des eaux usées industrielles dont le taux est inchangé depuis 1990 alors que les ménages ont vu leur facture d’eau augmenter de 35% en 5 ans.

Gain estimé : 11,5 millions d'euros.

·         Taxer le pompage d’eau pour le refroidissement des installations industrielles productrices d’électricité, une mesure légitime pour une ressource en raréfaction lors des étés secs et que les changements climatiques rendront moins disponible encore.

Gain potentiel : fonction du taux d’imposition (2,2 milliards de m3 d’eau concernés/an).

·         Redevance sur l’utilisation des pesticides par les particuliers. Cette taxe viserait une pratique non encadrée (au contraire de celle des agriculteurs) aux conséquences néfastes pour la santé (des utilisateurs et de leur famille) et pour l’environnement.

Gain estimé : 30 millions d’euros.



Interactions: La lettre d’information

La lettre d’information des associations environnementales de Wallonie

Liste complète

Nouvelles du monde de l'aviation