S'identifier - S'inscrire - Contact
 


Faites le pas...


www.nucleairestop.be

A assister
 

Aucun article


A faire ou à suivre

Aucun article


A signer

Aucun article

 




La pollution de l'environnement par les perturbateurs endocriniens, poisons quotidiens responsables de sabotage hormonal

Par Julie Debruyne • Des nouvelles venues d'ailleurs • Mardi 13/02/2018 • 0 commentaires • Version imprimable

Source :

par Corinne Charlier, membre de l'Académie royale de Médecine de Belgique. Le concept de perturbation endocrinienne est apparu il y a 20 ans avec les premières publications relatives à l'action - chez l'Homme - de produits chimiques sur la fonction gonadique. Des pesticides organochlorés, principalement le DDT, mais aussi les PCBs, les phtalates, le triclosan, le tributylétain, les parabènes ou le bisphénol A, ont été régulièrement soupçonnés puis reconnus assez largement comme agents causals, ou comme facteurs de risque de pathologies endocriniennes, parmi lesquelles le cancer du sein, l'hypofertilité masculine ou la puberté précoce [..]

Interactions: La lettre d’information

La lettre d’information des associations environnementales de Wallonie

Liste complète